Publication
Cover of publication

Better, faster, stronger : les chantiers se reconstruisent

Portrait of Ambroise Lecat
Partner
Paris Office, Western Europe
+33 1 7092-8944
26 mars 2018

  • De nombreux secteurs de l'économie aimeraient connaître une croissance aussi dynamique que celle de la construction, qui devrait être de 73% d'ici à 2030. Face à un tel rythme, les entreprises du secteur ont l'obligation de se moderniser et les professionnels de s'armer des nouveaux outils digitaux et d'adapter en conséquence les organisations de travail.

  • La transformation digitale du secteur de la construction demande une main d'oeuvre mieux qualifiée et formée aux nouveaux usages 2.0, mais également de se doter des équipements de pointe tels que les tablettes, smartphones, drones… Des nouvelles technologies capables de collecter des données qui s'avèreront précieuses pour l'entreprise. Celles-ci restent néanmoins inopérantes si cette même entreprise ne dispose pas de logiciels suffisamment performants pour les collecter et les traiter.

  • Ces interfaces, connectées à une base de données, peuvent à terme prédire les défauts sur un certain type de chantier. Tout cet arsenal numérique est aussi une source d'économies puisque les défauts seront anticipés et donc les coûts engendrés par les gaspillages seront ainsi réduits. Du coup, la main d'oeuvre utilisera son temps à bon escient et les délais de livraison seront raccourcis.Ce nouvel écosystème du secteur de la construction demande une grande volonté de la part des professionnels, et ce à tous les niveaux hiérarchiques, et concerne autant les grands groupes que les start-ups.

blue background
Étude

Better, faster, stronger : les chantiers se reconstruisent

{[downloads[language].preview]}

Comment relever le défi de la croissance des chantiers de construction ?

Published mars 2018. Available in
  • Photos Roland Berger