Publication
Cover image

Le double paradoxe de la robustesse des entreprises

2 novembre 2021

Afin de comprendre les facteurs de résistance des entreprises face aux enjeux économiques, sociétaux, technologiques et géopolitiques, le cabinet Roland Berger a mené une enquête auprès des dirigeants de grandes organisations françaises, qui expriment une relative confiance dans la solidité du modèle de leur organisation (note globale : 6,6/10). Mais leur positionnement face aux menaces et aux mesures à mettre en place n'est pas sans contradictions :

Des enjeux sociétaux et technologiques perçus comme plus menaçants que les risques économiques et géopolitiques ou sanitaires

Les entreprises redoutent moins des risques avérés (tels que la crise sanitaire ou les tensions commerciales) que des menaces encore assez virtuelles, qu'elles n'ont sans doute pas expérimentées dans toute leur ampleur (comme les cyberattaques)

La raison d'être, un outil de premier plan pour la stratégie d'entreprise ?

La raison d'être de l'entreprise apparaît comme le premier levier à activer pour rendre l'entreprise plus robuste, alors qu'elle ne correspond pas aux facteurs jugés comme les plus critiques pour leur survie, face aux chocs exogènes.

Graphique - Facteurs de robustesse actuels et à renforcer
Facteurs de robustesse actuels et à renforcer
Téléchargez le pdf
blue background
Étude

Le double paradoxe de la robustesse des entreprises

{[downloads[language].preview]}

L’appréhension des enjeux sociétaux, économiques, technologiques et géopolitiques par les entreprises, et les facteurs clés de résistance face aux risques.

Published novembre 2021. Available in
Pour aller plus loin
Portrait of Laurent Benarousse
Senior Partner, Member of Supervisory Board
Paris Office, Western Europe
+212 529 0113-54
Portrait of Alain Chagnaud
Senior Partner
Paris Office, Western Europe
+33 1 5367-0464
Portrait of Steve Danino
Principal
Paris Office, Western Europe
+33 6 3747-3552
Load More