Blogpost
Amazon, job delivery express

Amazon, job delivery express

Portrait of Stéphane Tubiana
Partner
Paris Office, Western Europe
+33 1 5367-0964
5 décembre 2017

Le géant du e-commerce va recruter 7.500 personnes en France pour les fêtes de fin d'année. Ces emplois ne sont pas tous voués à disparaître. Les effectifs vont même continuer à s'étoffer dans les rayons d'Amazon. Car la firme de Jeff Bezos pourrait doubler son chiffre d'affaires en France d'ici 2021, selon les estimations de Roland Berger.

Les décorations de Noël commencent à fleurir, les arbres dépourvus de feuilles. Pour que chacun ait son cadeau à temps sous le sapin, Amazon a décidé de doubler ses effectifs en France en recrutant 7.500 personnes pour l'occasion. Tous ces emplois saisonniers ne sont pas tous voués à mourir une fois que le sapin de noël aura perdu ses dernières épines. Déjà, en 2015, l'entreprise avait embauché 3900 personnes et 750 d'entre elles avaient in fine obtenu un CDI. L'année dernière, ce sont 6.500 personnes qui sont venues en renfort, dont 1.000 qui se sont vues proposer un contrat à durée indéterminée après le pic des fêtes de décembre. En moyenne, en 2017, 40 "Amazoners" sont embauchés en CDI chaque semaine.

La tendance n'est pas prête de s'essouffler. Selon l'étude «Amazon Attacks !» publiée par Roland Berger, le mastodonte doublerait son chiffre d'affaires d'ici 2021, en passant de 4,8 milliards à 9,7 milliards d'euros, et ainsi atteindre 1,7% de part de marché. Une augmentation qui lui permettra d'intégrer dans moins de cinq ans le Top 10 des distributeurs français, notamment grâce aux ventes de la Marketplace. A cette date, Amazon écoulerait 10 milliards de produits par an – contre 3 milliards aujourd'hui.

Avec des rayons toujours plus achalandés et plus nombreux, de nouveaux centres de logistique s'avèreront nécessaires et le recrutement devra suivre la cadence. Sans perdre de vue les exigences des clients, du délai de livraison aux larges gammes de produits proposées, il est donc nécessaire pour l'entreprise de Jeff Bezos de continuer sa politique d'embauche pour offrir aux consommateurs toujours plus de produits différents, et livrés en un temps record. Pour maintenir ce cap, les effectifs Amazon n'ont pas fini de grandir, en France comme ailleurs.

*Carte USA + Europe des emplois full time/seasonners